Aller au contenu principal
Anneau de lumière dans la Chapelle de la Caverne du Dragon-Musée du Chemin des Dames (Aisne)
[ Caverne du Dragon-Musée du Chemin des Dames] Chapelle, 2009
A-
A
A+
Retour

Un nouvel atelier pédagogique : Sport et sportifs dans la Grande Guerre.

L'équipe de médiation de la Caverne du Dragon • Centre d'Accueil du Visiteur du Chemin des Dames propose un nouvel atelier pédagogique "Sport et sportifs dans la Grande" Guerre" à destination des collégiens et lycéens. Une belle façon de préparer la coupe du monde de rugby  2023 et les jeux olympiques d'été 2024 !

Si l’éducation physique et sportive est profondément remodelée à l’école en 1913, la même année, le service militaire passe de nouveau à trois ans : ce n’est pas un hasard. Dès la fin du XIXe siècle, l’adage « un esprit sain dans un corps sain » prend tout son sens ; en même temps qu’on éduque les esprits aux combats à venir, on doit s’assurer que la condition physique des futurs conscrits sera adéquate. Le sport est un entrainement, non seulement pour la santé des futurs combattants, mais aussi pour leur inculquer des valeurs : discipline, dépassement de soi, esprit d’équipe…

Le soldat devient sportif, mais, dans le cadre de la mobilisation générale, le sportif devient aussi soldat. Il est important, alors qu’approche une période riche en sports (coupe du monde de football en novembre 2022, coupe du monde de rugby en 2023, Jeux olympiques d’été à Paris en 2024…), de comprendre, ensemble, comme le sport a évolué pour atteindre la place qu’il occupe aujourd’hui. Grâce à un atelier pédagogique conçu en ce sens, destiné aux élèves de collège et de lycée, vous allez pouvoir découvrir comment le sport a changé la guerre, mais aussi comment la guerre a changé le sport.

A partir de documents d’archives, l’élève sera invité à se pencher sur le parcours d’un de ces hommes qui fut à la fois un grand sportif et soldat : Maurice Boyau (1888-1918), champion de France de rugby en 1911 avec le stade Bordelais, capitaine de l’équipe de France lors des derniers tournois des cinq nations d’avant-guerre. Il est ainsi déjà une célébrité lorsque que le conflit éclate. Mobilisé comme beaucoup le 3 août 1914, il devient un jeune athlète de 26 ans pris dans les tourments de la guerre. Les élèves seront emmenés à travailler en groupes sur chaque document, en l’analysant par le prisme de deux questions : qu’est-ce que cette archive nous apprend sur la vie de Maurice Boyau ? Qu’est-ce qu’elle révèle sur la place du sport à ce moment-là dans la société française ? Après le travail autonome, la mise en commun permettra d’emmener l’élève à réfléchir sur les rapports étroits entre la guerre et le sport. Pourquoi, par exemple, de nombreux sportifs professionnels rejoignent-ils, à l’image de Maurice Boyau, l’aviation ? Comment le sport s’insère-t-il dans la vie militaire ?

En partant du cas concret d’un sportif, l’atelier se place à hauteur d’homme, partant d’un parcours particulier qui est représentatif, à plus d’un titre, de ce qu’a été le sport pendant la Grande guerre. Le travail des élèves nous permet de retrouver le parcours d’un rugbyman d’exception fauché trop jeune par la guerre, et, à travers lui, de parler des milliers de footballers, rugbyman, cyclistes, cavaliers, tennismen, escrimeurs, coureurs… qui vont partir, volontairement ou non, servir leur pays dans un conflit dont beaucoup d’entre eux ne reviendront pas. Les élèves pourront ainsi découvrir comment, quelques jours après la disparition de Maurice Boyau, l’équipe de France dispute un match et refuse de remplacer leur capitaine mort au combat, donnant lieu au « match des 14 », un match où les Français resteront volontairement en infériorité numérique pour honorer la mémoire de leur ami disparu.
 

EN PRATIQUE

  • Durée : 1h30
  • Tarif : 100 euros l'atelier - 160  euros pour deux ateliers (au choix) s'ils ont lieu le même jour au même endroit.
  • Public : collège et lycée 
  • Lieu : sur place au Centre d'Accueil du Visiteur du Chemin des Dames • Caverne du Dragon ou dans le département de l'Aisne, dans  les collèges, lycées, et structures partenaires (bibliothèques et structures d'hébergement ). Hors département de l'Aisne, nous vous invitons à nous contacter !

 

Informations & réservations :
Centre d'Accueil du Visiteur du Chemin des Dames • Caverne du Dragon
RD 18 Chemin des Dames
02160 Oulches-La-Vallée-Foulon
T : 03 23 25 14 18 / formulaire de contact.

 

Articles liés

Nos ateliers pédagogiques

Avant ou après votre venue sur le Chemin des Dames, comment entrer dans la Première Guerre mondiale quand on est en classe primaire, au collège ou au lycée ? L'équipe de la Caverne du Dragon a choisi de se pencher sur des thèmes familiers des élèves, déclinables selon le niveau de classe et le projet pédagogique pensé par les enseignants. Les maîtres-mots : l'échange avec vous, enseignants, pour adapter au mieux l'atelier ou les ateliers choisis, et un zoom sur le Chemin des Dames et l'Aisne...

Mémorial virtuel