Aller au contenu principal
Réplique d'un char Schneider CA1 au monument national des chars d'assaut à Berry-au-Bac (Aisne)
[Monument des Chars d'assaut] Réplique du char Schneider CA1, mars 2017
A-
A
A+

Monument national des chars d'Assaut de Berry-au-Bac

Monument national aux chars d'assaut à Berry-au-Bac (Aisne)
[Berry-au-Bac] Monument national aux Chars d'assaut, mars 2017
Monument national aux chars d'assaut à Berry-au-Bac (Aisne)
[Berry-au-Bac] Monument national aux Chars d'assaut, mars 2017
Réplique d'un char Schneider CA1 au monument national des chars d'assaut à Berry-au-Bac (Aisne)
[Monument des Chars d'assaut] Réplique du char Schneider CA1, mars 2017
Réplique d'un char Schneider CA1 au monument national des chars d'assaut à Berry-au-Bac (Aisne)
[Berry-au-Bac] Char Schneider au Monument des Chars d'assaut
Monument national aux chars d'assaut à Berry-au-Bac (Aisne)
[Berry-au-Bac] Monument national aux Chars d'assaut, mars 2017
Calvaire du Choléra et le Monument national aux chars d'assaut à berry-au-Bac (Aisne)
[Berry-au-Bac] Monument national aux Chars d'assaut, mars 2017
Monument national aux chars d'assaut à Berry-au-Bac (Aisne)
[Berry-au-Bac] Monument national aux Chars d'assaut, mars 2017
Reconstitution d'un char d'assaut Schneider, au monument national des Chars d'assaut à Berry-au-Bac (Aisne)
[Berry-au-Bac] Char Schneider au Monument des Chars d'assaut

Le monument occupe l'emplacement de la ferme du Choléra, détruite par les Allemands le 14 septembre 1914, ferme depuis laquelle l'attaque des chars d'assaut fut lancée vers Juvincourt. Érigé à l'initiative du groupement des Anciens Combattants de l'artillerie d'assaut et édifié par souscription nationale, il est inauguré le 2 juillet 1922 par le Maréchal Foch, les généraux Mangin, Estienne (créateur des chars d'assaut), Weygand, Buet et plusieurs officiers généraux alliés. Le site fait l'objet d´une commémoration annuelle depuis 1922.

Au rond point entre la D925 et la D1044,
02190 BERRY-AU-BAC

Coordonnées GPS :
49° 24' 46.609" N /3° 53' 12.099" E

Accès libre

Gratuit

Oeuvre du sculpteur Maxime Real del Sarte (1888-1954), comme le monument des Marie-Louise à la ferme d'Hurtebise, il commémore le sacrifice des premiers équipages de chars d'assaut français, formés le 23 mai 1916 et engagés en masse le 16 avril 1917 lors de l´offensive Nivelle en direction de Juvincourt. Il s'agit d'appareils Schneider de 13 tonnes, allant à 6 km/h grâce à un moteur de 70 chevaux, armés d'un canon de 75, de deux mitrailleuses et dont l'équipage est composé de 6 hommes. Leur mission (percer, au bas du versant oriental du Chemin des Dames, entre Corbeny et Berry-au-Bac, et chasser les Allemands de leur observatoire, la côte 108), fut un échec total en raison de la lourdeur et de la lenteur des engins.
128 chars, basés au nord de Berry-au-Bac, et provenant du camp de Champlieu, en bordure de la forêt de Compiègne, participent à cette opération, répartis en deux groupements: BOSSUT et CHAUBES. 81 chars seront mis hors de combat et 28 tomberont en panne.
Sur les 720 hommes ayant participé à l'opération 180 seront tués, blessés ou disparus et le commandant BOSSUT sera tué au cours de cette opération. Inhumé le 18 avril 1917 à Maizy (Aisne) sa dépouille sera restituée à la famille après guerre.
Le 12 avril 1992, ses restes seront inhumés au monument des chars d'assaut de Berry-au-Bac.

D'une imposante stature, l´édifice est construit en évidence au milieu du carrefour qui sépare Pontavert de Berry-au-Bac. Précédé de deux allées, le monument massif est composé d'un bloc de granite bleu de forme parallélépipédique, flanqué de deux puissants contreforts aux extrémités. La liste des soldats tués dans les chars, gravée sur une plaque de marbre, ainsi qu'un bas relief en bronze présentant un casque médiéval et deux canons entrecroisés, occupent le centre de l'édifice. Une dalle commémorative en marbre à la mémoire du Général Estienne est édifiée au devant de l´édifice ; celle-ci est encadrée de plusieurs plaques de bronze détaillant les dispositions d'édification de ce monument, illustrées de citations d´officiers acteurs de la guerre des chars d'assaut.

L’association "Un char Schneider à Berry-au-Bac" a réalisé, en vue du Centenaire de 2017, une réplique à l’échelle 1 du char Schneider CA1 qui a été utilisé lors du premier engagement des chars d’assaut français le 16 avril 1917.
Cette réplique est présentée de façon permanente, sur les lieux mêmes de ce premier engagement, à proximité immédiate du monument national des chars d’assaut.
L'inauguration du officielle de la réplique se tiendra le 20/21 mai 2017 en  présence des représentants de l’arme blindée cavalerie et des chars Schneider et Saint-Chamond du Musée des blindés de Saumur

Mémorial virtuel