Aller au contenu principal
Soldats français dans le village de Craonnelle en ruines, 2 juillet 1917
Craonnelle, un coin du village, l'église à droite -2 juillet 1917
A-
A
A+
Retour

Colloque International du CRID 14-18

Comment écrire la guerre ?

Organisé par le Collectif de Recherche International et de Débat sur la guerre de 1914-1918 (CRID 14-18), avec le soutien du Conseil départemental de l'Aisne, ce colloque ouvert à tous convoquera de nombreux chercheurs et sera l'occasion d'analyser la mise en récit de ce conflit…  Rendez-vous dans les locaux du Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS) de l’Aisne à Laon (Rue William-Henry Waddington).

Colloque international du CRID 14-18, "Comment écrire la guerre?"
Colloque international du CRID 14-18, "Comment écrire la guerre?"

PROGRAMME :

VENDREDI 10 NOVEMBRE

  • 14h : Ouverture du colloque par le Président du conseil Départemental

Introduction

  • 14h15-16h15 : Session 1 : « Mises en récit non académiques de la guerre »

Littérature :
Andrea Molesini, « La Grande Guerre vue de l’autre côté du miroir : explorer le passé pour interroger le présent »
François Péroche, « Mises en récit fictionnelles de la guerre »
Laurence Campa, « Le principe d’incertitude »

Documentaire : Pierre Journoud, « Une mise en récit audio-visuelle des guerres d’Indochine »

Musées : Michel Litalien : « Exposer la guerre au musée : l’exemple des musées militaires canadiens »

  • 16h30-18h30 : Session 2 : « Ecrire une autre guerre par l’approche Macro-Globale- Transnationale » :

Alya Aglan : « Ecrire La Guerre monde »
Alexander Aniévas: « What Caused the First World War: Geopolitical Anarchy, National Pathologies, or Transnational Economic Competition? »
Maurice Carrez : « Solidarités par-delà les frontières : à propos des réseaux politiques en Baltique 1917-1919 »

SAMEDI 11 NOVEMBRE

  • 9h30-12h : Session 3 : « Écrire une autre guerre par la micro-socio- histoire et les témoignages »

Christine Delpous : « 1914-1918 ; de la pertinence de l’échelle cantonale ».
Helena Trnkova : « La Grande Guerre autrement: les témoignages des combattants austro-hongrois, de l’enquête sociologique à l’analyse du discours. »
Bieke van Camp : « La responsabilité du témoin face à son « collectif » : quels enjeux pour l’historien ? »

  • 14h-16h30 : Session 4 : Les mises en récit scolaires : contraintes, enjeux et expériences

Sébastien Cote (professeur en khâgne à Montpellier, dir. de collection Nathan) : « Écrire la guerre dans un manuel scolaire »
Charles Heimberg, « La fabrication scolaire des récits de la Grande Guerre »

Table-ronde  animée par Ch. Heimberg, avec Sébastien Cote, Thierry Hardier, Jean-François Jagielski, Christine Delpous-Darnige.

 

Vendredi 10/ Samedi 11 novembre 2017
Au SDIS de l'Aisne, Rue William-Henry Waddington, 02000 LAON.
Accès libre et gratuit.

 

Mémorial virtuel