Aller au contenu principal
Anneau de lumière dans la Chapelle de la Caverne du Dragon-Musée du Chemin des Dames (Aisne)
[ Caverne du Dragon-Musée du Chemin des Dames] Chapelle, 2009
A-
A
A+

Découvrez le Centre d'Accueil du Visiteur et la scénographie de la Caverne du Dragon

J

uillet 1999 : la Caverne du Dragon, l'un des plus importants mémoriaux de la Guerre 14-18, offre aux visiteurs une toute nouvelle dimension.

Mai 2019 : ouverture du Centre d'Accueil du Visiteur du Chemin des Dames dédié à l’interprétation de l’Histoire, de la géographie et de la mémoire du Chemin des Dames

En faisant appel à la célèbre architecte Nasrine Seraji-Bozorgzad et à Lef Kazouka, chargée de la scénographie, en 1999, le Département de l'Aisne a souhaité parer la Caverne du Dragon d'un équipement contemporain, afin de mettre en valeur ce site historique.

A l'approche du bâtiment, le visiteur est transporté immédiatement dans un lieu fort, encadré par un panorama exceptionnel. Surplombant la vallée, le bâtiment prend la forme d'un pavillon habillé d'une toiture flottante, accroché au plateau bordant la route du Chemin des Dames. Les immenses baies vitrées offre visiteur à un poste d'observation avec une vue imprenable sur la vallée de l'Aisne, le transformant en « guetteur » l'espace d'un instant.

Le site poursuit un dialogue avec l’art contemporain en 2007, lorsque le sculpteur Christian Lapie répond à une commande du Conseil général de l’Aisne à l’occasion du 90e anniversaire de l’offensive de 1917. Il propose alors aux abords de la Caverne du Dragon un ensemble de neuf sculptures de bois noirci intitulé « Constellation de la douleur », qui forment encore aujourd’hui un vibrant hommage aux tirailleurs africains engagés dans l’offensive du Chemin des Dames.

Dès leur arrivée sur la terrasse, les visiteurs peuvent découvrir sur la terrasse l’œuvre de l’artiste Haïm Kern intitulée « Ils n’ont pas choisi leur sépulture », installée ici depuis 2017. Commande publique de l’Etat pour le 80e anniversaire de l’armistice du 11 novembre 1918, elle a été une première fois érigée en novembre 1998 sur le plateau de Californie à Craonne, avant d’être vandalisée puis volée en août 2014. Afin de réparer l’outrage infâme à la mémoire des milliers de combattants auxquels elle rendait hommage, l’Etat, avec le soutien du Conseil départemental de l’Aisne, a permis à l’artiste de réaliser une nouvelle œuvre qui a été installée à la Caverne du Dragon. Cette nouvelle œuvre a été inaugurée le 16 avril 2017, par le Président de la République, François Hollande, en présence de l’ancien Premier Ministre Lionel Jospin.

En 2019, à l’issue des commémorations du Centenaire de la Première Guerre mondiale et près d’un million de personnes accueillies depuis 20 ans, le Département de l’Aisne a choisi de donner un nouvel élan au site de la Caverne du Dragon avec la création du Centre d’accueil du Visiteur du Chemin des Dames. Ce nouvel équipement offre la possibilité d’appréhender l’histoire et la géographie de ce territoire marqué par la guerre et la construction de sa mémoire grâce à de nombreux outils d’interprétation innovants.

 

Souterrain de la Caverne du Dragon-Musée du Chemin des Dames (Aisne)
[ Caverne du Dragon-Musée du Chemin des Dames] Souterrain, 2013

Mémorial virtuel