Aller au contenu principal
Les statues de l'oeuvre de C. Lapie "Constellation de la douleur"
[Monument] "Constellation de la Douleur", Ch. Lapie, août 2015
A-
A
A+

Le Musée de Vassogne, Centre historique du Monde du Travail

Fondé en 2008, le Musée de Vassogne, centre historique du monde du travail, propose des expositions thématiques centrées sur les objets de la vie quotidienne et du monde du travail. Il a pour principale mission la conservation des outils et archives de métier ainsi que du monde paysan, en particulier dans l’Aisne. L’essentiel de ses collections (entre 10 000 et 15 000 objets) concerne la période de l’avant-guerre et celle de la reconstruction.
A l’opposé d’un écomusée figé dans sa présentation, le Musée de Vassogne a adopté une scénographie contemporaine qui se renouvelle sans cesse en proposant des expositions thématiques.

DES PASSERELLES CULTURELLES

Fondé par un passionné, Stéphane Bedhome, sur les conseils du plasticien et scénographe Daniel Pillant, ce musée a été pensé comme un lieu de culture. Son ambition est d’offrir en zone rurale une ouverture à l’art par l’outil.

Musée de Vassogne
2 rue de la Croix
02160 VASSOGNE

Coordonnées GPS :
49° 25' 17" N / 03° 43' 38" E

03 23 25 97 02

Ouvert les samedis ou dimanches, ou sur rendez-vous en semaine.

Exposition : 3 € par pers. / gratuit (-16 ans)
Conservatoire : 3 € par pers. / gratuit (-16 ans)
Exposition + Conservatoire : 5 € par pers. / gratuit (-16 ans)

L’outil demeure un média accessible au plus grand nombre, qui permet de transmettre un message, reçu d’autant de façons qu’il y a de visiteurs. C’est dans un véritable dialogue avec d’autres disciplines, d’autres cultures et d’autres temps que s’inscrit ce musée implanté sur le Chemin des Dames.
 

EXPOSITION : "LE CHEMIN DE LA RECONSTRUCTION 1919-1939"
A partir du 1er avril 2017, nouvelle exposition au Musée de Vassogne.
La nouvelle exposition du musée de Vassogne « Paysages de la Reconstruction (1919-1939) » constitue une sorte de pari inédit : comment évoquer, comment rendre sensibles tous les aspects de la société sur le Chemin des Dames après « l'évènement ruine » ? « L'évènement ruine » est le terme que Stéphane Bedhome - fondateur du musée - a forgé dans sa thèse et son livre pour caractériser l’état de dévastation et de sidération de la région après la Grande Guerre. L’ampleur de ce sujet imposait qu’il soit traité en deux expositions : la première, « Le Chemin de la reconstruction (1919–1939) » (avril 2015-décembre 2016) fut consacrée à la reconstruction de l'habitat et à la réhabilitation des liens sociaux sur le Chemin des Dames après 1918. La seconde exposition (avril 2017-décembre 2018), présentée ici, abordera la reconquête des terres et des cultures, du nouveau visage des jardins et des paysages entre 1919 et 1939.
 

Mémorial virtuel