Aller au contenu principal
Ruines de Troyon, village détruit du Chemin des Dames (Aisne)
[Troyon] Ruines du village
A-
A
A+

Les vestiges du hameau de Troyon

Les ruines de l'église de Troyon, village détruit du Chemin des Dames (Aisne)
[Troyon] Ruines de l'église
Les ruines du village de Troyon, village détruit du Chemin des Dames (Aisne)
[Troyon] Ruines du village

Mentionné déjà au XIIème siècle, Troyon a d'abord été une paroisse avec son église saint-Eloi, puis après 1789 une commune à part entière jusqu'à sa réunion avec Vendresse en 1804. En 1911, Vendresse-et-Troyon comptait 168 habitants dont une cinquantaine vivaient à Troyon.

Le hameau est en grande partie détruit dès le début de la guerre et son église sert de poste de secours. Peu d'habitants reviennent après la fin du conflit.

02160 VENDRESSE-BEAULNE

Coordonnées GPS :
49°26'10.0"N / 3°40'39.3"E 

Accès libre

Seul un cimetière (plan par Norbert Rivière et Tournadre, architectes, et travaux par Turbil, entrepreneur) ainsi qu'une ferme y sont érigés. Le décret du 9 septembre 1923 réunit Vendresse-et-Troyon et Beaulne-et-Chivy pour former le nouvelle commune de Vendresse-Beaulne.

Le projet d'édifier une chapelle est évoqué par le conseil municipal mais les dommages de guerre consacrés à cette construction sont transférés à celle de l'église de Vendresse. Le conseil décide cependant d'édifier en guise de "monument commémoratif" un calvaire avec une simple plaque dans le cimetière.
 

À  DÉCOUVRIR : les villages détruits du Chemin des Dames
La Communauté de Communes du Chemin des Dames a entrepris sur son territoire un programme de mise en valeur des différents sites des villages détruits avec l'implantation de pupitres d'interprétation présentant l'histoire  de ces hameaux et villages détruits pendant la Première Guerre mondiale. Retrouvez l'emplacement des vestiges et  des panneaux d'interprétations grâce à la carte des villages détruits du Chemin des Dames.

 

Sources :
Recherches de Guy Marival

Mémorial virtuel