Aller au contenu principal
Vue aérienne du chantier de fouilles archéologiques à Presles-et-Boves (Aisne), mars 2017
[Fouille-Presles-et-Boves] Vue aérienne des aménagements en cours de fouille, 13 mars 2017
A-
A
A+

Fouille archéologique à Presles-et-Boves

[Fouille-Presles-et-Boves] Deux lits de fortune disposés dans un abri
[Fouille-Presles-et-Boves] Deux lits de fortune disposés dans un abri, mars 2017
Mobilier archéologique issu du diagnostic de Presles-et-Boves (Aisne)
[Fouille-Presles-et-Boves] Mobilier archéologique issu du diagnostic : Gourdes
Mobilier archéologique issu du diagnostic de Presles-et-Boves (Aisne)
[Fouille-Presles-et-Boves] Mobilier archéologique issu du diagnostic : bouteille
Mobilier archéologique issu du diagnostic de Presles-et-Boves (Aisne)
[Fouille-Presles-et-Boves] Mobilier archéologique issu du diagnostic : Chaussures
Vue aérienne du chantier de fouilles archéologiques de Presle-et-Boves (Aisne)
[Fouille-Presles-et-Boves] Vue aérienne des aménagements en cours de fouille, mars 2017
Vue aérienne du chantier de fouilles archéologiques de Presle-et-Boves (Aisne)
[Fouille-Presles-et-Boves] Vue aérienne des aménagements en cours de fouille, mars 2017
Fouille archéologique à Presles-et-Boves (Aisne), vue d’un abri enterré destiné à loger des soldats
[Fouille-Presles-et-Boves] Vue d’un abri enterré destiné à loger des soldats
Fouille archéologique à Presles-et-Boves (Aisne), vue d’un abri enterré destiné à loger des soldats
[Fouille-Presles-et-Boves] Vue d’un abri enterré destiné à loger des soldats
Fouille archéologique à Presles-et-Boves (Aisne), paroi en bois bien conservée
[Fouille-Presles-et-Boves] Paroi en bois bien conservée
Vue aérienne du chantier de fouilles archéologiques de Presle-et-Boves (Aisne)
[Fouille-Presles-et-Boves] Vue aérienne du chantier en fin d'opération, avril 2017

Un diagnostic réalisé en 2015 avait permis de mettre au jour de nombreux vestiges militaires correspondant à une occupation de la Première Guerre mondiale en rive gauche de l’Aisne et de son canal latéral au pied du Chemin des Dames. Un réseau de tranchées et boyaux, assurant l’accès à des abris enterrés, avait pu être mis en évidence. Depuis le mois de mars 2017, les archéologues du Pôle archéologique fouillent de manière exhaustive ces aménagements.

La vie des soldats à proximité du front

Outre de nombreuses tranchées militaires, le site de Presles-et-Boves se distingue par la présence de nombreux abris enterrés de plan quadrangulaire.

Pôle archéologique du Conseil départemental de l’Aisne
Centre de Conservation du Patrimoine
1 rue William-Henry Waddington
02000 LAON

03 23 24 87 48

Certains d’entre eux, caractérisés par des sols en terre battue et des aménagements soignés – tels que des lits de fortune – correspondent probablement à des cantonnements pour les hommes. D’autres, plus exigus et parfois blindés, permettent de stocker du matériel, des munitions ou des denrées alimentaires. On note enfin la présence de probables latrines disposées régulièrement et assurant un minimum d’hygiène à l’échelle du camp.

Par ailleurs, vers le sud de l’emprise, certaines fosses ont manifestement servi de dépotoirs et ont ainsi livré une grande quantité d’objets qui offrent la possibilité d’appréhender, de manière détaillée, la vie quotidienne des soldats (alimentation, hygiène et santé, vaisselle et ustensiles, …). Ces fosses soulèvent des questions portant sur l’approvisionnement diversifié des troupes françaises (nature des apports carnés, boissons consommées…), ainsi que sur le statut des occupants et les stratégies de récupération des objets.

 

Responsable d’opération : Gilles Desplanque
Aménageur : EQIOM Granulats
Nature des vestiges : militaire

Mémorial virtuel