Aller au contenu principal
Sépulture provisoire sur le Chemin des Dames (Aisne)
1916 - C'est exactement derrière les croix ci-dessus, au fond de l'étendue couverte de barbelés, que se dresse le monument des Basques.
A-
A
A+

Le cimetière français de Soupir 1

Cimetière militaire français de Soupir
[Soupir] Cimetière militaire français, Octobre 2006

Situé dans la vallée de l'Aisne, au pied du plateau du Chemin des Dames, le long de la D 925, le cimetière national de Soupir n°1 a été créé par les autorités françaises à partir d'un cimetière édifié au cours du conflit à proximité d'un poste de secours où avaient été inhumés des combattants français et allemands.

Cette nécropole de 27 773 m2 abrite 7 808 corps dont 4 720 en tombes individuelles et collectives et 3 088 dans les 3 ossuaires. Ce cimetière militaire compte également 4 fosses collectives regroupant 266 corps qui proviennent des sites de Vieil-Arcy, Athies-sous-Laon, Glennes et de Pargny-Filain ; ainsi que la tombe d’un soldat belge et celle d’un russe.

Le regroupement de corps provenant de divers cimetières du Chemin des Dames a été entrepris dès 1920, mais face à la découverte de nouveaux corps, la création d’une seconde nécropole (Soupir II) a été nécessaire en 1934. Celle-ci se situe en face de cette première nécropole, de l’autre côté de la route. La commune de Soupir abrite également une nécropole allemande, une nécropole italienne, un cimetière communal et un cimetière jouxtant l’église comportant des combattants du Commonwealth.  

Cimetière français de Soupir n°1
Route départementale D925
02160 SOUPIR

Coordonnées GPS :  
3° 35' 56.890" E / 49° 24' 5.916" N

Accès PMR

Accès libre (du lever au coucher du soleil)

Mémorial virtuel