Aller au contenu principal
Panorama d'un cimetière provisoire français sur le Plateau de Californie, à Craonne.
Panorama d'un cimetière provisoire français sur le Plateau de Californie, à Craonne.
A-
A
A+

Le cimetière britannique de Vendresse

Cimetière militaire britannique de Vendresse
[Vendresse] Cimetière militaire britannique de Vendresse, Septembre 2004
Cimetière militaire britannique de Vendresse
[Vendresse] Cimetière militaire britannique de Vendresse, Septembre 2004

Le cimetière britannique de Vendresse est situé au bord de la D967, entre Vendresse-Beaulne et Cerny-en-Laonnois. Il se situe au sud de l’ancienne sucrerie de Cerny-en-Laonnois (l’actuel village) où les troupes britanniques ont livré de durs combats dans la dernière quinzaine de septembre 1914.
 
Cette nécropole abrite les corps de 728 soldats britanniques parmi lesquels plus de la moitié n’ont pu être identifiés. La plupart de ces combattants sont tombés en 1914 ou en 1918.
En effet, cette nécropole marque, avant tout, la présence britannique au Chemin des Dames du 13 septembre au 16 octobre 1914, date à laquelle le dernier soldat "anglais" quitte ce secteur. Mais elle rappelle également la présence des Britanniques, au même endroit, en mai 1918. A cette époque, le secteur était réputé calme et un accord franco-britannique avait permis aux 8ème, 21ème et 50ème divisions britanniques de prendre du repos, à l'est, entre Craonne et Loivre (51).

C'est pourtant sur ce secteur, le 27 mai, que Ludendorff lança sa quatrième offensive de printemps. A y observer les tombes de 1918, on peut se rendre compte de l'effet de surprise de cette attaque. Ainsi, parmi les morts du 27 mai, on relève la présence de nombreux officiers, comme le lieutenant-colonel James Thomson, du 5ème bataillon du Yorkshire Regiment, décoré de la Distinguished Service Order et de la Croix de Guerre, ou encore, du Général de Brigade Ralph Husey, mort trois jours plus tard, commandant la 25ème Infantry Brigade London Regiment (London Rifle Brigade), en France depuis le 4 novembre 1914, blessé quatre fois et décoré de la Distinguished Service Order avec une barrette et de la Military Cross.

Le cimetière britannique de Vendresse fut construit après l’Armistice en regroupant les tombes d’autres cimetières et celles des champs de bataille aux alentours. Les tombes britanniques rassemblées dans ce cimetière proviennent des cimetières suivants :  

  • Cimetière militaire français de Beaurieux, où 12 combattants britanniques furent inhumés par les Allemands en mai – juillet 1918.
  • Cimetière militaire français de Bourg-et-Comin « A » et « B » (Madagascar) où furent inhumés deux combattants britanniques, un mort en 1914 et l’autre en 1918. 
  • Cimetière militaire français de Craonne (Californie) où les Allemands inhumèrent un combattant britannique en mai 1918. 
  • Cimetière de l’église de Moussy-sur-Aisne où 14 combattants britanniques furent inhumés en septembre 1914.
  • Cimetière de l’église d’Oeuilly qui contenait 4 tombes britanniques de combattants tombés en 1914.
  • Cimetière de l’église de Troyon, où furent inhumés 50 combattants britanniques en 1914. 
  • Cimetière militaire de Verneuil (Château) où furent inhumés 46 combattants britanniques en 1914, décédés au poste de secours installé dans le Château.
  • Cimetière de l’église de Verneuil (Aisne) où un combattant britannique fut inhumé en octobre 1914

Des mémoriaux spéciaux ont été dressés à la mémoire de 3 soldats, supposés avoir été inhumés ici dans des tombes sans nom ; et d’autres mémoriaux spéciaux rappellent les noms d’une cinquantaine de combattants du Royaume-Uni dont les tombes furent détruites lors de bombardements ultérieurs. Pour 37 d’entre eux, les pierres tombales des sépultures collectives précisent «Inhumés dans les environs proches» («Buried near this spot »). Le cimetière britannique couvre une surface de 2 188 mètres carrés entourés d’un muret de pierres (sauf du coté de la route).En octobre 1915, les combattants français du 57ème Régiment d'Infanterieérigèrent un mémorial de pierre (déplacé par la suite à Vendresse) à la mémoire de leurs camarades britanniques. 
On y trouve également des sépultures britanniques et françaises dans le cimetière communal de Vendresse, près de l’église.

Cimetière britannique Vendresse
Route départementale D967
02160 VENDRESSE-BEAULNE

Coordonnées GPS :
49°25'57.4"N 3°40'14.0"E

Libre accès (du lever au coucher du soleil)

Gratuit

Mémorial virtuel